Intoxication au monoxyde de carbone - Rappel des consignes de prudence

 
Intoxication au monoxyde de carbone - Rappel des consignes de prudence

Episode de froid : recommandations sanitaires et prévention des intoxications au monoxyde de carbone
La baisse des températures et les épisodes de froid induisent une extrême vigilance, notamment pour prévenir les intoxications au monoxyde de carbone.
En période de froid, et/ou en cas de coupures d’électricité, il convient d’être particulièrement vigilant sur les conditions d’utilisation d’appareils de chauffage d’appoint ou de groupes électrogènes. Le strict respect des consignes ci-dessous est impératif pour éviter le risque d'intoxication, qui peut être mortel :

  • Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation du logement et à une bonne utilisation des appareils à combustion : aérez au moins 10 minutes par jour et ne bouchez jamais les aérations de votre logement
  • N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : brasero, barbecue, cuisinière, etc...
  • Si vous devez installer des groupes électrogènes, placez-les impérativement à l’extérieur des bâtiments
  • Ne faites jamais fonctionner les chauffages d’appoint en continu : ils sont conçus pour une utilisation brève et par intermittence uniquement

Le monoxyde de carbone est un gaz invisible et inodore. Les symptômes de l’intoxication sont : maux de tête, nausées, confusion mentale, fatigue. Ils peuvent ne pas se manifester immédiatement. En cas de soupçon d’intoxication, il est recommandé d’aérer les locaux, d’arrêter si possible les appareils à combustion, d’évacuer les locaux et d’appeler les secours en composant le 15, le 18 ou encore le 112.

Plus d'informations ici